Voici quelques photos de la numéro 5 , nommée Manzanita , conception esthétique inspirée du violon , avec la table et le fond assemblé sur les éclisses comme un violon , l'architecture globale est malgré tout basée sur la F5 traditionnelle.
épaisseur et forme de la voûte , dimensions générales sont dans la norme .
J'ai construit cette mandoline pendant l'hiver 2003/2004 .

La tête,  placage en palissandre au centre et ronce de noyer autour . Sur cette mando on ne voit pas pas de cache truss-rod , et pour cause , c'est un double truss-rod en fibre de carbone que j'y ai installé .  

incrustation de nacre différente des traditionnels ronds de 5mm

Vue d'ensemble

le fond n'est pas encore collé , on voit le barrage parallèle , et le perçage pratiqué dans le tasseau avant et dans la pointe inférieure , souci d'allègement  maximum .

Les ouies inspirés de la forme des ouies violon et le filet ( binding)  en ébéne/poirier/ébène .

ici , on voit l'intérieur du fond , pas encore mis à l'épaisseur finale .

Le produit fini
Vue dans l'herbe , finition satinée , au vernis à l'alcool , teinte aussi à base d'alcool (hips) !
La teinte et le vernis que j'utilise viennent des établissements Laverdure à Paris .
teinte Kardix jaune , et noyer moyen , (on le trouve en 250ml) , et vernis lutherie ( au litre ), qui est un mix alcool-cellulo
tout ceci est appliqué avec un aérographe qui se trouve dans toute les boutiques de bricolage.








le cordier est fabriqué maison  à partir d'un bouchon de plomberie 33/42 ,
découpé à la scie et soudé
     
La position des trous est la même que pour un cordier Gibson traditionnel ( interchangabilité totale sans repercer
des trous dans l'instrument ).


********************************************************* 

Voici Laurent , l'heureux propriétaire de cette mandoline  

Et Manzanita entourée de deux superbes violons , chez Laurent



sommaire